• 8 AOÛT - JOURNEE INTERNATIONALE DES CHATS

    Coucou les humains et humaines, d'où que vous soyez !

    Moi, c'est Engy, Chat Européen de classe "Supérieure" (de toute manière et d'une façon générale, tous les chats le sont par rapport à vous, pauvres z'humains !) et Empereur incontesté de la maison de mes esclaves personnelles, j'ai nommé Garance et sa demi-sœur Lyne.

    J'ai appris ce matin que le 8 Août était notre journée à nous, les chats. Mais pourquoi donc les humains ne nous consacrent-ils qu'une seule petite journée par an alors que, de toute façon, nous leur sommes supérieurs en tout ?

    Non, décidément, je ne comprendrais jamais ce stupide orgueil de leur part !!!

    Blague à part, j'ai aussi appris en lisant le journal (bin quoi, vous ne saviez pas que les chats savaient lire depuis toujours ?) une nouvelle nettement moins drôle pour nous les animaux. Les refuges SPA chargés d'assurer notre protection sont déjà surpeuplés par nos cousins chiens et par d'autres copains chats de tous les départements qui n'ont visiblement eu qu'un seul tort : celui de croire en l'affection, trop souvent fausse hélas, de quelques "Judas" humains. 

    Comment en effet les nommer autrement, ceux et celles qui les abandonnent lâchement sur les bas-côtés de routes ou dans des campagnes éloignées, sous prétexte de passer des vacances tranquilles au soleil ?

    Nous ne sommes pas des jouets où des meubles que vous pouvez jeter dés que nous ne vous plaisons plus ! Nous avons un coeur et de l'intelligence, contrairement à tous ces s.... qui ne méritent aucune considération de qui que ce soit de normalement constitué.

    Réfléchissez donc (vous avez comme nous un cerveau pour cela) avant de céder aux caprices de certains gosses versatiles qui se lassent vite de ce qu'ils ont. Ils nous réclament souvent pour Noël pour nous oublier la période des fêtes de fin d'année à peine terminée.

    Je vous le répète encore une fois, à la place de tous mes frères et sœurs en détresse : Les animaux, de quelques races qu'ils soient , ne sont pas des jouets !

    Notre durée de vie est certes plus courte que la vôtre, mais ce n'est pas une raison pour nous tuer prématurément et le plus souvent impunément. Car vous signez souvent nos arrêts de mort en nous abandonnant ainsi lâchement.

    Nous avons une âme et un amour inconditionnel pour ceux et celles qui savent s'occuper de nous ... et nous continuons de les protéger de ce que vous appelez l'au-delà.

    Merci aux nombreux humains qui prendront la peine de me lire et de relayer mon message.

    COUP DE GUEULE DE MON CHAT CONTRE LES ABANDONS

    Engy

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • La "Reine de la Nui" nous a quitté ce matin .... Adieu Régine ! 

     

    ADIEU REGINE !

     

    Pin It

    votre commentaire
  • BON 1er MAI A TOUS ET TOUTES !

    BON 1er MAI A TOUS ET TOUTES !

    BON 1er MAI A TOUS ET TOUTES !

    BON 1er MAI A TOUS ET TOUTES !

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Et si c'était notre dernière fois ... Notre dernière semaine ou jour ...

    Comment voudrions-nous le vivre ?

    J'ai trouvé magnifique ce texte de Gérard BELLEBON et j'ai fait ce petit montage avec quelques images trouvées sur le net mélangées à quelques unes de ma collection privée.

    Et si demain était votre dernière fois, qu'est ce que vous en feriez ?

    ET SI C'ETAIT LA DERNIERE FOIS ....

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  
    J'ai écris ce Poème-Hommage à l’Abbé Pierre le 22 Janvier 2007, il y a tout juste 14 ans aujourd'hui. Le combat contre la misère continue en France .... Contre elle, on ne lâchera jamais rien !
     
    Parole de Pauvre
     
    Tu es parti vers la lumière
    Toi qui as toute ta vie lutté
    Pour que disparaisse la lumière
    Dans nos villes et dans nos cités.
     
    Ta voix, écho de toutes nos peines
    Rappelait à tous les dirigeants
    Que notre dignité humaine
    A plus de valeur que l’argent.
     
    Il y a 35 ans j’ai échappé
    A tous les dangers de la rue
    Parce que ton message de bonté
    Continuait d’être entendu.
     
    Au terme d’une vie vouée
    Au service de tous les exclus
    Ton ange est venu te chercher
    Pour te présenter à Jésus.
     
    Malgré le deuil et la souffrance
    On va reprendre ton flambeau,
    Faire reculer l’indifférence
    Et rendre le monde plus beau.
     
    La rue a perdu son soleil
    Cela va être dur de continuer,
    Sans toi, rien ne sera plus pareil,
    Adieu l’Abbé, tu vas nous manquer !
     

     
    Texte déposé et protégé - Merci de ne pas le copier, mais simplement le partager.
     

     

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires