• CORONAVIRUS ... ATTENTION A LA PSYCHOSE

    Alerte au Coronavirus !

    J'avoue que j'en ai un peu ras le bol de tout ce tapage médiatique fait autour de ce problème de santé, devenu public, pandémie potentielle oblige. Dés qu'on ouvre la radio ou la télévision, il est présent. Et on ne parle plus que ça, quel que soit le média choisi.

    Le Coronavirus s'invite dans toutes les conversations, partout .... Attention, nous sommes potentiellement tous(toutes) en danger, selon toutes ces sources ... Bien informées, cela va sans dire.

    Mais qu'en est-il vraiment de la réalité dans notre beau pays ?

    Nous sommes un peu plus de 67 millions à y vivre (et je ne compte pas ceux qui s'y invitent sans vraiment y être "invités") et à ce jour, seuls 100 cas sont vraiment avérés. 

    Alors .... Que faut-il en conclure ? La "pandémie" est encore bien faible, si on la compare au primo-foyer asiatique. Cette maladie peut, certes, être mortelle chez les sujets dits "à risques" (nourrissons, enfants ou adultes souffrants de maladies respiratoires chroniques ou personnes âgées) .... mais finalement pas plus que la grippe qui tue chaque hiver plusieurs milliers de personnes répertoriés aussi dans cette catégorie.

    Nous sommes donc, et heureusement, très loin de ces épidémies qui, en d'autres siècles, ont ravagés des continents entiers. La peur est, à mon sens, plus dangereuse que le mal lui-même, comme le soulignaient avec sagesse quelques anciens que j'ai connu dans ma jeunesse.

    Je suis entièrement d'accord pour mettre en application et respecter quotidiennement les précautions élémentaires d'usage, en matière d'hygiène et de relations humaines. Mais par pitié, ne nous privons pas de vivre normalement ! Le confinement n'est pas encore de rigueur ... et j'espère de tout cœur qu'il ne le sera nulle part.

    Pourquoi stopper les sorties et autres manifestations habituellement programmées en cette saison ? Pour rappel : nous "cohabitons" avec les virus de toutes sortes (agressifs ou pas,selon les espèces répertoriées à ce jour), DEPUIS LA CRÉATION DU MONDE. Ils sont présents par milliards, dans l'air que nous respirons comme dans l'eau et la terre et ne connaissent ni frontières, ni filtres efficaces à coup sûr. 

    Alors .... Redevenons raisonnables et arrêtons de nous laisser insidieusement manipuler, tel des moutons de Panurge, par des groupes (politiques, laboratoires pharmaceutiques et autres...) qui ont surtout des intérêts financiers pour nous maintenir sous leurs coupes. 

    Réagissons Positivement ! .... Nos existences fourmillaient de projets avant l'arrivée du coronavirus .... il n'y a pas de raison pour qu'elles se figent dans une peur qui restera virtuelle pour la plupart d'entre nous.

    A... A.... A..... Non, pas Atchoum !!!!

    Simplement ... A votre bonne santé physique et morale ... Et Vive la vie !

    CORONAVIRUS ... ATTENTION A LA PSYCHOSE

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Présentation et Résumé du livre

    Le Petit Prince est l’œuvre la plus connue d’Antoine de  Saint-Exupéry. Ce conte a été publié en 1943 à New York, un conte poétique, symbolique et philosophique apparu comme un conte pour enfants avec des aquarelles et un langage simple et dépouillé. C’est un livre pour enfants écrit pour les adultes, il peut être lu à différents niveaux et par des lecteurs de tous âges.

    Un aviateur, le narrateur du conte, se bloque avec son avion au milieu du désert du Sahara à la suite d’une panne de moteur. Alors qu’il tente de réparer son avion, un petit garçon apparaît et lui demande de dessiner un mouton : « S’il vous plaît… dessine-moi un mouton ! ».


    Jour après jour, le narrateur découvre lhistoire du Petit Prince. Il lui raconte qu’il vient d’une autre planète : “l’astéroïde B 612», une planète très petite à peine plus grande qu’une maison où il a laissé derrière lui trois volcans et une rose, une fleur unique dont il est amoureux. Le Petit Prince confie à l’aviateur avoir peur que le mouton qu’il lui a dessiné fasse du mal à sa rose.


    Le Petit Prince lui raconte aussi qu’il a visité d’autres planètes avant d’arriver sur la Terre. D’une planète à une autre, il a rencontré des gens bizarres: un roi qui prétend régner sur tout avec le pouvoir absolu, un vaniteux qui se voit comme l’homme le plus beau et le plus intelligent alors qu’il est seul sur sa minuscule planète, un homme d’affaires propriétaire d’étoiles qui passe son temps à les compter, un ivrogne qui boit pour oublier qu’il boit, l’allumeur de réverbères qui effectue un travail absurde et ininterrompu et un vieux monsieur géographe qui écrit, dans des livres énormes les informations portées à lui par les explorateurs.


    Sur la Terre, le Petit Prince a rencontré un renard, il lui a appris qu’il est important de se faire des amis qu’on doit les apprivoiser et les considérer comme des êtres uniques.
    Chaque jour l’aviateur apprend de nouvelles choses sur le Petit Prince, sur ses sentiments, ses peurs, ses doutes, son départ, son voyage et sur sa planète.


    Huit jours après l’atterrissage dans le désert, l’heure de la séparation des deux amis est venue. Afin de retourner sur sa planète, le petit prince a recours au serpent qui résout toutes les énigmes. Le petit prince repart vers sa planète en laissant le narrateur tout seul. Enfin, l’aviateur réussi à réparer son avion et quitte lui aussi le désert en espérant revoir  le Petit Prince un jour.

     

    LE PETIT PRINCE - ANTOINE DE ST EXUPERY

     

    LE PETIT PRINCE - ANTOINE DE ST EXUPERY

     

     

     

     

     

     

    Ce livre a pour moi une "saveur" particulière, celle de l'enfance car il a été mon premier livre ... et il est resté très longtemps sur ma table de chevet. Il y a quelques mois, j'ai pu en retrouver un exemplaire qui était semblable en tous point à celui qui m'avait été offert à l'âge de 5 ans. Je l'ai donc acheté avec émotion .... revoyant intérieurement l'enfant silencieuse que j'étais, déjà amoureuse des mots ....

    Ce livre est ma "Madeleine de Proust" .... à l'origine de ma passion pour l'écriture.

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  • "Noter"  et "Critiquer" un livre est un exercice toujours très difficile car, finalement, nous le faisons par rapport à nos préférences - eh oui, chaque lecteur/lectrice a les siens - mais aussi notre sensibilité du moment et nos ressentis  personnels.

    Je désire également sortir d'un système de notation chiffrée que je trouve trop "scolaire" et qui aurait tendance à ne me rappeler que mes mauvais souvenirs des cours d'algèbre que j'exécrais au collège  (eh oui ! J'assume à 1000 % mon côté littéraire. ☺). J'ai donc trouvé un petit Gif que je trouve sympa, un chat lecteur que je placerai donc en un ou plusieurs exemplaires, selon mon choix.

     

    GIF ÉVALUATION DE MES LECTURES

                                                                                                                                                                                                                       

     

       FLOP

     

    GIF ÉVALUATION DE MES LECTURES

    GIF ÉVALUATION DE MES LECTURES
                       

        BOF

     

    GIF ÉVALUATION DE MES LECTURES GIF ÉVALUATION DE MES LECTURES GIF ÉVALUATION DE MES LECTURES 

     

     PLAISANT

     

    GIF ÉVALUATION DE MES LECTURES GIF ÉVALUATION DE MES LECTURES GIF ÉVALUATION DE MES LECTURES GIF ÉVALUATION DE MES LECTURES 

     

    A DÉCOUVRIR ABSOLUMENT

     

    GIF ÉVALUATION DE MES LECTURESGIF ÉVALUATION DE MES LECTURES GIF ÉVALUATION DE MES LECTURESGIF ÉVALUATION DE MES LECTURES GIF ÉVALUATION DE MES LECTURES  

     

    EXCELLENT

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Pin It

    votre commentaire
  • Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires