• LES GNOMES

     

    Les Gnomes (appelés aussi Lutins ou Farfadets) sont les Élémentaux liés à la Terre. Ils vivent à l'intérieur du sol. 

    Ils sont petits, râblés. Ils ont l'air de petits vieillards barbus et ridés, souvent vêtus à la mode paysanne et coiffés de bonnets.

    Les Gnomes sont les gardiens des trésors souterrains; or et pierres précieuses. Ce sont d'excellents forgerons et d'admirables orfèvres.

    On les rencontre dans les forets, cachés dans les fourrés ou collés aux racines des arbres et surtout dans les mines, carrières, cavernes et grottes souterraines.

    Ils sont associés aux ombres, au chaos, parfois à l'Enfer et ont été souvent pris 
    pour des démons ou des diablotins. Ils sont alors noirs, grimaçants, courts sur pattes, hirsutes.

    Vu l'élément Terre dans lequel ils vivent, les Gnomes n'accordent aucune importance à leur "look"! Ils méprisent les mondanités et les coquetteries. 
    Leur maître mot est "travail". Ils sont les puissants travailleurs de la terre. Ils assurent la germination des plantes, creusent des galeries à la recherche de minerais, veillent sur les gisements aurifères. Ils fabriquent des bijoux magnifiques et des épées si pures et si fortes que leurs heureux propriétaires deviennent pratiquement invincibles.

    Au Moyen Age, les gens avaient l'habitude de placer devant leurs portes ou à l'entrée d'une grotte, les outils usés ou cassés et faisaient une offrande de nourriture pour que les Nains viennent les réparer.

    (Texte Explicatif trouvé sur le site passeurs.com)

    Pin It

    2 commentaires
  • LES ONDINES

    Les Ondines

    Les Nymphes, Ondines, Sirènes et Néréides sont les divinités de l'Eau. Elles symbolisent l'élément aquatique qui contient tous les éléments de la vie en gestation. On parle peu de leurs compléments masculins: les Ondins.

    Elles vivent dans le lit des rivières et des fleuves, dans la profondeur des étangs et dans l'immensité des océans.

    Leur apparence sont celles de jeunes femmes d'une très grande beauté, à la queue de poisson ou de serpent Elles exercent une véritable fascination sur les hommes. Bon nombre d'entre eux sont tombés sous leurs charmes ! Leurs occupations principales, outre la protection des eaux, semblent être l'amour et les plaisirs. Elles sont liées généralement à la passion, l'amour, l'érotisme et la séduction.

    Les Nymphes sont sans conteste les plus belles des Fées. Elles l'emportent en charme et en volupté sur les femmes terrestres les plus séduisantes mais elles peuvent être aussi cruelles, possessives et jalouses.

    Elles sont souvent associées au mythe d'Aphrodite ou de Vénus dont on sait qu'elles sont sorties nues du sein des vagues.

    Les Nymphes symbolisent la gestation, la naissance et les forces de l'inconscient.

    (Texte Explicatif trouvé sur le site passeurs.com)

    Pin It

    4 commentaires
  •  

    Voici mon symbole spirituel amérindien : L'oiseau-Tonnerre (assimilé au Phénix dans les mythologies grecque et Perse)

     

    Ceux qui sont nés sous son influence ont une grande intuition ainsi qu'une grande capacité à rebondir face aux dures épreuves que la vie leur réserve parfois. J'avoue que cela me correspond totalement !

     

     Et pour ceux qui aiment les légendes, voici celle de cet oiseau, très vénéré par toutes les tribus amérindiennes des Etats-Unis et du Canada

    "Un conte amérindien rapporte qu'autrefois, il y avait un faucon très puissant mais bon avec ceux qui l'approchaient. Les créatures du tonnerre décidèrent alors de lui donner le moyen de les appeler s'il en avait le besoin ou l'envie. Elles lui expliquèrent le rituel (tracer un cercle, apporter des offrandes, inviter des animaux, remercier le Grand esprit) et le chant nécessaires. Le faucon fit un jour appel à elles en respectant le rituel et il devint encore plus puissant. Tellement qu'il fut de plus en plus orgueilleux, tant qu'un jour il invita tous les animaux à le voir invoquer les créatures du tonnerre. Il ne respecta rien du rituel mis à part le chant. Les créatures vinrent quand même mais avant que le rituel ne s'achève, le Grand Esprit enleva le grand faucon et le punit. Au lieu de se servir des pouvoirs des créatures du tonnerre, il devint leur serviteur. Toujours à les suivre là où elles vont, il apparaît à certains comme une formation nuageuse, parfois comme une langue de feu et seulement à ceux qui ont une très bonne vue, il apparaît tel qu'il est, comme l'« oiseau-tonnerre ». Ce châtiment durera tant que le faucon n'aura pas appris le plaisir de rester à sa place dans l'univers."

    (Source : Wikipédia)

    Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique