• LA FORÊT DE BROCELIANDE

    Si vous êtes, comme moi, sensible à la magie dégagée encore aujourd'hui par certaines légendes anciennes, vous aimerez cette visite virtuelle des plus beaux endroits de la Forêt de Brocéliande, en Bretagne. Oubliez pour un moment votre esprit cartésien et partez à la rencontre de l'Enchanteur Merlin, de la Fée Viviane ou de la demi-sœur du Roi Arthur... la très redoutée Fée Morgane... toujours vivants, mais qui se cachent du regard des mortels dans leurs endroits préférés.

    Le Château de Comper à Concoret

    LA FORÊT DE BROCELIANDE

    Depuis des siècles, Histoire et légende se mêlent à Comper. L’histoire s’abrite derrière les remparts de la vieille  forteresse. Tandis que les eaux du grand étang protègent le palais de cristal de Viviane où se passa la jeunesse enchantée de Lancelot. Pour célébrer cette longue mémoire, humaine et féerique, le Centre Arthurien s’est installé là depuis 1988, avec ses expositions, ses spectacles, ses contes…

    Le roi Dyonas, qui régnait autrefois sur Brocéliande et ses alentours, avait une marraine plus que fée. Obéissant à ses volontés, il fit instruire sa fille dans les sciences des pierres, des plantes et des étoiles. Viviane parcourt inlassablement la forêt, dont il lui est interdit de sortir. À l’aube de ses quinze ans, près de la fontaine de Barenton , elle fait la rencontre d’un inconnu. Elle mettra quelque temps à reconnaître Merlin en cet énigmatique vagabond. Fascinée par son savoir et son mystère, elle devient son élève. Leurs relations sont–elles celles de deux amants ? Peut-être. De deux êtres parlant le même langage secret ? Sûrement.

    La Fontaine de Barenton

    LA FORÊT DE BROCELIANDE

     

    L'un des lieux magique de la forêt est la Fontaine de Barenton. Il faut avoir le courage, disons même la rage de parvenir au but, pour s'y rendre. Loin de toute route praticable, on ne peut y aller qu'à pied.

    La source elle-même jaillit près d'un large bloc de pierre. La légende veut que la fée Viviane y rencontrât Lancelot du Lac et affirme qu'il ne faut jamais jeter de l'eau de cette source sur la pierre voisine, sous peine d'engendrer une terrible tempête.

    Son eau, dit-on encore, guérirait les personnes atteintes de troubles psychologiques et des soucis prématurés engendrés par une vieillesse précoce... On la confond parfois, pour cette raison, avec la mythique fontaine de Jouvence.

    Le Val Sans Retour

    LA FORÊT DE BROCELIANDE

    Le Val sans Retour garde la lisière de Brocéliande, au sud-ouest. Cette profonde vallée, s’enfonce à la fois dans la forêt et dans le dédale dense et multiple de ses légendes. Les chemins de Merlin, de Lancelot, de Morgane la fée s’y croisent, comme ceux des lavandières de nuit, des korrigans ou de la sorcière des Quatre Vents…

    Les roches pourprées et abruptes du Val sans Retour font écho au caractère de Morgane, la princesse fée, demi-sœur du roi Arthur. Pour se venger du beau Guyomarc’h, qui l’avait trahie, et de son amoureuse, elle condamna leur corps à subir la douleur du feu et de la glace. Puis elle les enferma dans la roche pourpre du Val. Le rocher des Faux Amants, les jeunes gens pétrifiés par la fureur de la fée, se dresse encore au-dessus du Miroir aux fées. Leurs cœurs battent-ils toujours sous leurs habits de schiste rouge ? Pour que sa vengeance soit complète, Morgane décida de punir tous les amants infidèles. Elle jeta un sort sur l’entrelacs de vallées resserrées qui forme le Val sans Retour. Tous les amants infidèles qui avaient le malheur de passer par là restaient prisonniers de murs d’air invisibles dressés par la fée. Les jeunes chevaliers ainsi capturés perdaient le sens de la réalité et du temps passé. Leur longue captivité leur semblait un bref moment plein de plaisirs... 

    Puis vint le Preux Chevalier Lancelot, fort de son courage et de son amour pour la reine. Aidé d’un anneau magique offert par la fée Viviane, il découvrit les ruses de Morgane. Son audace réduisit à néant les apparitions maléfiques suscitées par la fée. Elle dut relâcher tous ses prisonniers. Ils découvrirent alors que le temps avait passé : leur jeunesse s’était enfuie… sans retour. On raconte aujourd'hui que Lancelot mis ainsi fin aux enchantements de Morgane.

    L'Eglise du Graal

    LA FORÊT DE BROCELIANDE

    La forêt de Brocéliande abrite la seule église au monde consacrée à la légende du Graal. Simple et dépouillée, vêtue de schiste pourpre, elle réunit, par la volonté d’un prêtre hors du commun, la mémoire des Celtes, la religion chrétienne et les récits de chevalerie. Au cœur du village de Tréhorenteuc, elle offre un ensemble mythique et mystique tout à fait exceptionnel…

    L’abbé Gillard arrive à Tréhorenteuc en 1942. La population n’est alors pas vraiment tournée vers la pratique religieuse, la région est pauvre et la guerre durcit encore la vie. Mais le prêtre s’enthousiasme pour la force des légendes et la proximité de Brocéliande. Pour lui, le message de l’Évangile et celui de la Table Ronde parlent le même langage. Pour lui, à travers toutes les religions, la foi est la même. À la lisière immédiate de la forêt des légendes, il se pense en successeur et héritier des druides. Alors, il entreprend de remodeler son église pour célébrer la foi, la tradition celtique, la légende du Graal. Jusqu’en 1962, l’infatigable abbé continue à peupler son église de signes et de symboles. Il fait réaliser les vitraux du chœur, qui résument en 3 temps le mystère du Saint Graal. D’abord la coupe de la première Action de grâce, puis la superbe grande verrière. Autour du Christ, mort et ressuscité, qui visite le fidèle Joseph d’Arimathie dans sa prison, les symboles chrétiens et celtiques se mêlent de références au compagnonnage. Le Graal, devenu lumineux, a reçu le Saint Sang. Le dernier vitrail dépeint l’apparition du saint Graal devant les chevaliers de la Table Ronde. De son propre aveu, l’abbé Gillard était passionné de symbolisme, curieux de la mystique des nombres et des couleurs, des signes du zodiaque… Il faut consacrer du temps à cette petite église ; réfléchir, avant d’entrer, la sentence « La porte est en-dedans». Passer la porte de ce sanctuaire, tout entier dédié à la connaissance et au Sacré, c’est pénétrer la véritable aventure- intérieure qu’offre Brocéliande. Il y a tant de questions à poser et à se poser : qui est ce cerf blanc au collier d’or, et pourquoi une ancolie pousse-t-elle à ses pieds ? Pourquoi le bélier et le verseau sont-ils inversés de part et d’autre des fonds baptismaux ? Il faut chercher et trouver le nombre d’or, déchiffrer la symbolique de la grille de la chapelle de saint Eutrope. Se demander qui est la jeune femme vêtue de rouge aux pieds de qui tombe le Christ. Et même retrouver l’abbé Gillard parmi les personnages du chemin de croix.

    Le Tombeau de Merlin

    LA FORÊT DE BROCELIANDE

    Les trois dalles de schiste rouge du Tombeau de Merlin sont depuis quelques milliers d'années plantées dans la terre de Brocéliande, au nord est de la forêt. Des milliers de visiteurs y viennent chaque année, dans l’espoir de retrouver là un peu de l’esprit de l’Enchanteur, l’implorant – ou le remerciant pour son aide bienveillante.

    Même si les légendes arthuriennes sont multiples, la tradition armoricaine situe le tombeau de Merlin en forêt de Brocéliande. Au-delà de cette certitude, la forme de sa prison varie. Merlin serait enfermé dans une caverne richement décorée, où il dormirait d’un sommeil éternel. Un brouillard épais le voile aux passants, il est enclos dans une tour d’air, ou dans une pierre qui tourne sur elle-même. Mais Merlin est peut-être ailleurs, enfermé dans le tronc du plus vieil arbre de la forêt. À moins que la forêt entière ne soit sa prison et qu’il ne continue à y errer, Viviane à ses côtés. Veilleurs du monde magique, invisibles ou métamorphosés au gré de leurs propres volontés : cerf et biche, oiseaux, papillons, arbres enlacés. Ils sont amants de toute éternité.

    La Dame Blanche de Trécesson

    LA FORÊT DE BROCELIANDE

    Deux gentilshommes, mécontents de la mésalliance d'une jeune femme de leur famille qui allait se marier, vinrent ici en pleine nuit, et après avoir creusé un trou au pied d'un chêne, enterrèrent tout habillée la malheureuse qui se débattait.

    Témoin de la scène, un braconnier craignant pour sa vie s'il était découvert, attendit le lever du soleil pour aller déterrer la jeune victime qui vivait encore. Mais la pauvre expira peu après entre ses bras.

    Le seigneur de Trécesson, très affecté par cette histoire, fit enterrer religieusement la dépouille sans que celle-ci puisse être identifiée. Jusqu'en 1789, la couronne et le voile nuptial de l'inconnue demeurèrent sur l'autel de la chapelle du château. Les jeunes filles venaient les toucher après la messe espérant que la Dame Blanche leur apparaisse pour leur désigner un bon époux. 

    L'arbre d'Or

    LA FORÊT DE BROCELIANDE

    La légende la plus récente de Brocéliande, « l’Or de Brocéliande », le plus souvent appelé Arbre d’Or, s’élève là depuis 1991. Son créateur, François Davin, l’a voulu comme un mémorial à la forêt meurtrie par l’incendie de 1990. Il a souhaité que l’arbre d’Or témoigne pour toutes les forêts dont l’homme prend si mal soin. Et de l’espoir aussi, qui survit. Si l’homme le veut, la forêt sera éternelle et précieuse comme l’or qui habille le châtaignier de Brocéliande, au milieu de sa garde de troncs calcinés. Et le monument véhicule des images légendaires. Les branches de l’arbre d’or sont comme les bois du grand cerf des légendes, une des apparences de Merlin, la garde sombre des chevaliers autour du roi brillant, les troncs tendus comme les épées des preux.

    (Renseignements extraits du site Brocéliande Vacances)

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Novembre 2017 à 10:48

    Bonjour Garance,

    Un grand merci pour ces informations sur la forêt de Brocéliande. C'est vraiment intéresant.

    Je te souhaite une agréable journée.

    Bises

      • Mardi 21 Novembre 2017 à 10:51

        Bonjour Ploom ! J'adore cet endroit magique et j'espère pouvoir aller le visiter bientôt. Alors, en attendant, je partage cette visite virtuelle avec qui est intéressé par les  jolies légendes de ce superbe endroit. Bon mardi à toi. Bisous

    2
    Mardi 21 Novembre 2017 à 22:38

    Bonsoir Garance! Pas eu le temps de tout lire, mais je reviendrai c'est certain pour continuer cette belle promenade enchantée! Bisous et bonne nuit!

    Résultats de recherche d'images pour « merci gif animé » 

      • Mercredi 22 Novembre 2017 à 14:02

        Merci de ta visite. Au plaisir de te revoir !

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :