• LA LÉGENDE DE LA LOUVE BLANCHE DU CHÂTEAU DE TOUFFOU - POITOU

    Cette légende date du 12ème siècle et a pour cadre le château de Touffou, situé dans le Poitou.

    LA LÉGENDE DE LA LOUVE BLANCHE DU CHÂTEAU DE TOUFFOU -  POITOU

    Géraud de Touffou, le châtelain de l'époque, était un fier chevalier qui avait ramené de ses périples de croisé une captive d'origine mauresque, dont il était tombé follement amoureux. Déracinée brutalement de son pays, elle accepte sous la contrainte de l'épouser et devient châtelaine du domaine poitevin.... tout en ruminant des idées de vengeance dans le secret de son âme, qui devint aussi noire que sa peau.

    Son mari en effet la délaissa bientôt et reprit le chemin des guerres et des croisades. La belle dame s'ennuya vite à mourir, d'autant plus que la rigueur du climat hivernal poitevin ne lui permettait guère de sortir longuement pour se changer les idées.

    Elle modifia néanmoins brutalement sa façon de vivre, quittant le château sur sa jument et galopant à perdre haleine ... semblant soudain insensible au vent glacial qui rougissait ses joues ou aux branches nues des arbustes  gelés qui lui griffaient les bras. Elle rentrait au petit matin, une lueur étrange animant son regard fiévreux.

    Mais bientôt, les gens se plaignirent des attaques sanglantes provoquées par une meute de loups.... une meute obéissant à une superbe et inquiétante louve blanche. La vie des paysans se transforma alors en cauchemar dus aux robustes bêtes aux dents tranchantes. Et, surmontant la mêlée de poils gris et argentés des mâles et restant un peu à l'écart de la meute, la fourrure immaculée et l'étrange lueur de haine dans les yeux mordorés de la louve blanche.

    LA LÉGENDE DE LA LOUVE BLANCHE DU CHÂTEAU DE TOUFFOU -  POITOU

    Quand Géraud de Touffou rentra de croisade et apprit les ravages que provoquait la louve blanche et sa meute enragée dans toute la région, il se jura d'y mettre fin aussitôt. Après des jours de traque incessante dans les bois gelés et blanchis par la neige, il finit par la trouver et après un combat difficile... lui tranche une de ses pattes avant. La bête s'enfuit en hurlant de douleur de façon sinistre.

    Le châtelain, content, s'apprêtait à ranger son trophée dans un sac quand il poussa un cri d'horreur en réalisant que la patte de la louve blanche, qu'il tenait un instant avant dans la paume de sa main, venait de se transformer sous ses yeux en une main humaine... une main féminine couleur d'ébène... celle de son épouse. L'anneau qu'il lui avait donné le jour de son mariage brillait encore à son petit doigt. Le doute ne lui était  hélas plus permis : sa femme était une sorcière !

    Il la retrouva dans la chambre nuptiale, gémissant de douleur dans la pénombre, les draps de brocart argenté ruisselant du sang coulant de sa main mutilée. Il dégaina son épée, lui planta en plein cœur, avant de descendre le cadavre et de le brûler sur un petit bûcher fabriqué à la hâte dans la cour du château.

    LA LÉGENDE DE LA LOUVE BLANCHE DU CHÂTEAU DE TOUFFOU -  POITOU

    Géraud de Touffou ne se remit jamais de sa mésaventure. Devenu fou de chagrin, il erra dans la campagne poitevine et mourut de froid à la fin de ce sinistre hiver.

    Les siècles ont passés, mais des anciens racontent encore parfois ,aux veillées, cette histoire devenue légendaire au fil du temps. Et certains jurent avoir aperçu, les nuits de pleine lune, dans les environs du château, la silhouette fantomatique d'une étrange louve blanche au regard mordoré, accompagnée de loin par un chevalier silencieux, qui semble veiller sur ses déplacements nocturnes.

    LA LÉGENDE DE LA LOUVE BLANCHE DU CHÂTEAU DE TOUFFOU -  POITOU

    (Merci au site Anecdotrip qui m'a permis de redonner vie à cette jolie légende poitevine)

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 12 Janvier à 13:07

    Bonjour Garance, merci pour cette légende digne des meilleurs conteurs. Ne nous promenons pas dans les bois du Poitou. smile

    Je te souhaite un agréable week-end, bises.

      • Vendredi 12 Janvier à 14:10

        Bonjour ma belle ! LOL !!! Moi c'est la nuit que j'évite de sortir... mais pour ma part, j'adore les loups qui ne me font pas peur. Ces pauvres animaux ont été victimes d'une mauvaise réputation, bien injustfiée à mon sens. Passe une belle journée. Bisous

         

    2
    Vendredi 12 Janvier à 14:01

    Belle légende et bien conté.

    Je te souhaite une bonne année 2018 remplie de cote.

    bibi

      • Vendredi 12 Janvier à 14:11

        Merci pour ton gentil commentaire. 

        Bonne année et bonne journée

        Bisous glacés

    3
    Samedi 13 Janvier à 09:48

    Une magnifique légende que j'aime beaucoup.

    Elle diffère vraiment des autres.

    Merci pour ton commentaire. Tu sais mes articles sont fait chaque jour et classés dans les différentes sections que tu trouves dans le menu de gauche. De toute façon avec la newsletter pas de soucis, ils te viendront systématiquement.

    Je m'abonne aussi à la tienne. Bonne journée

    LA NATURE

      • Samedi 13 Janvier à 10:02

        Merci beaucoup de ta gentillesse. Oui je vois qu'on procède de la même façon. J'essaie quant à moi d'entretenir mon blog de façon régulière, bien que les journées soient parfois très chargées. Je te souhaite un excellent week-end et longue vie à ton magnifique blog... Moi je ne suis pas douée pour les créations photos, ma passion reste l'écriture... chacun a ses propres dons... à exploiter ou non, c'est le choix de notre libre-arbitre.

        Meilleurs voeux pour 2018, Que cette année t'apporte le meilleur et la réalisation de tous tes projets ! Ainsi qu'une bonne santé, c'est le plus important !

        Bisous

        Garance

         

    4
    Samedi 13 Janvier à 15:06

    Coucou Garance, je viens te souhaiter une très bonne année et te faire un gros bisou, ton blog est super, continue, j'adore!

      • Dimanche 14 Janvier à 11:22

        Merci de ta fidélité mon amie. Meilleurs voeux à toi également, et surtout une bonne santé tout au log de cette année 218. C'est le plus important. Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :