• VENDREDI 13... HISTOIRE D'UNE SUPERSTITION TENACE

    Chaque année comporte au moins un Vendredi 13, parfois eux, et ça peut aller jusqu'à 3... 2018 n'échappe pas à cette réalité mathématique avec 2 vendredis 13. Celui de ce jour et un autre, au mois de juillet. Il a une particularité : pour les superstitieux, et même pour bon nombre d'autres personnes, d'être craint comme un jour de malheur par certains, ou un jour de chance pour d'autres !

    Déjà à lui tout seul, le nombre 13 est l'objet de nombreuses superstitions. Dans l'ordre des nombres, il suit le 12, symbole d'équilibre et de plénitude, car il est divisible par 2, 3, 4 ou 6.... (12 mois de l'année, 12 heures le jour et la nuit, 12 tribus en Israël sans oublier les 12 apôtres de Jésus). Mais le nombre 13, lui, est un nombre premier, seulement divisible par lui-même et par 1, ce qui l'a fait assimiler à un symbole de déséquilibre et de fatalité.

    Dans l'alphabet hébreu, la treizième lettre est le "M", première lettre du mot "met", qui signifie : mort. Il en est d'ailleurs de même dans l'alphabet  français.

    Et dans le jeu du Tarot de Marseille, la treizième carte (ou Arcane) correspond à la mort, représentée par un squelette en train de faucher. 

    Dans la Chrétienté, le nombre 13 est particulièrement lié au moment de la Cène... Jésus, ayant réuni autour de lui ses 12 apôtres au cours de son dernier repas terrestre annonce, sans être cru des siens, la future trahison de Judas, son arrestation presque immédiatement suivie par sa mort violente sur la croix. Depuis ce jour, être également 13 à table est considéré comme néfaste.

    VENDREDI 13... HISTOIRE D'UNE SUPERSTITION TENACE

    Alors, vendredi 13 est-il vraiment un jour de malheur ? On dit que, dans la Rome Antique, c'est ce jour qu'avaient généralement lieu les exécutions des condamnés à mort. Mais pour l'association du vendredi 13 comme jour emblème du malheur, il faut remonter au vendredi 13 octobre 1307, lorsque le roi Philippe Le Bel fit arrêter tous les Templiers de France en même temps, mettant un terme définitif à la vie de l'ordre du Temple, la première  grande "banque française" inventée dans notre pays.

    Après les avoir fait torturer, il envoya les survivants au bûcher.... ce qui lui valut, si on en croit la légende, d'être maudit par le dernier Grand-Maître de l'ordre : Jacques de Molay.

    VENDREDI 13... HISTOIRE D'UNE SUPERSTITION TENACE

    Il semble même que l'association de cet événement tragique au vendredi 13 ait été encore amplifiée par le roman Da Vinci Code, de Dan Brown.

    Dans le nombre d’événements dramatiques qui ponctuent actuellement l'actualité, on ne peut guère s'étonner que certains se produisent un vendredi 13... Pourtant chacun sait qu'il ne serait pas raisonnable d'établir systématiquement un lien de cause à effet. Sinon, on ne "vivrait" plus !

    D'ailleurs, dans certaines sociétés anciennes telles celle des Égyptiens ou celle des Chinois de l'Antiquité, le nombre 13 est un symbole de chance. Pour le coup, le vendredi 13 est le symbole de la chance pure. Pour le coup, le vendredi 13 ne pourrait-il pas servir d prétexte pour tenter de conjurer le mauvais sort ? C'est le levier utilisé comme stratégie marketing par des entreprises par des entreprises de jeux de hasard qui, assurant que le vendredi 13 était un jour de chance, mettent en jeu des "cagnottes" importantes pour inciter les joueurs à dépenser plus dans l'espoir de gagner le gros lot... ce qui arrive très rarement.

    VENDREDI 13... HISTOIRE D'UNE SUPERSTITION TENACE

    Pin It

    7 commentaires
  • LES MAINS...

    Nos mains, ces deux nobles membres de notre être, sont la plupart du temps bien mal considérées... obscures suivantes, elles se bornent à satisfaire les instincts primaires des hypocrites bornés. 

    Les mains ont pourtant, à bien y regarder, au gré de nos envies ou bien des circonstances, dans chacune de nos vies un grand rôle à jouer... bénéfique ou mauvais, c'est selon les consciences...

    Elles sont ainsi le prolongement des pensées de l'amoureux des mots, qui les couche sur le papier à l'aide de son stylo.

    Caresse maternelle sur les joues de l'enfant, elles deviennent sensuelles pour unir les amants.

    Partenaires aériennes s'exprimant sans détour, elles sont indispensables aux dialogues des sourds.

    NOS MAINS...

    Timides ou vigoureuses quand il faut saluer l'ami fidèle et tendre, ou le "Monsieur" distingué, elles peuvent aussi hélas, si l'occasion s'y prête, servir les noirs desseins des hommes malhonnêtes.

    Dans notre époque plus que troublée, où toutes les valeurs sont bousculées par la violence quotidienne, l'indifférence, la solitude ou le rejet, je rêve du jour où, s'unissant sans manières, par-delà les frontières, mains blanches ou colorées, jeunes ou ridées, travailleront ensemble dans un monde enfin en Paix.

    NOS MAINS...

    NOS MAINS...

    Pin It

    6 commentaires
  • LA CREATION DIVINE... AVEC HUMOUR

    Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. Dieu dit :

    "Qu'il y ait de la lumière" ... et il y en eut.

    "Qu'il y ait des luminaires dans le ciel"... et les étoiles apparurent.

    Dieu continua. "Que la terre produise de l'herbe et des arbres fruitiers, que l'eau pullule d'animaux vivants, que les oiseaux volent dans le ciel, et que la terre produise des animaux terrestres".

    Et cela se passa également ainsi. Il dit alors :

    "Faisons l'homme à notre image !" et il les créa aussitôt.

    LA CREATION DIVINE... AVEC HUMOUR

    Ensuite, il leur ordonna :

    "Remplissez toute la terre !" ... et les hommes se multiplièrent (et c'est là que les vrais soucis commencèrent !!!)

    Dieu ordonna à David de guetter.... et David Guetta.

    Dieu ordonna à Hélène de s'égarer... et Hélène Ségara.

    Dieu ordonna à Mara de donner, et Maradona.

    Dieu ordonna à Thierry d'en rire, et Thierry Henry.

    Dieu ordonna à Bruce de lire, et Bruce Lee.

    Dieu ordonna à Madame Sarkozy de bronzer, et Carla Bruni.

    Dieu ordonna à Jack d'activer les cloches, et depuis Jackson !

    Dieu ordonna aussi à Rex de sonner, et Rexona.

    Dieu ordonna au coca de coller, et le Coca Cola !

    Dieu ordonna aussi au chaud de coller, et le chocolat.

    Dieu ordonna au castor de ramer, et Castorama.

    Dieu ordonna que le riz colle, et le Ricola.

    Dieu ordonna à Hugo d'aller bosser, et depuis Hugo Boss.

    Dieu ordonna en regardant le premier enfant d'Adam et Ève : "Ton petit lira"... et le Petit LU !

    Dieu ordonna à Lustu de croire en Lui, et Lustucru.

    Il vit que tout cela était très bon et avant de se reposer sema le blé... et Marc Lavoine.

    LA CREATION DIVINE... AVEC HUMOUR

     

    Passez une excellente semaine, et riez en toutes occasions.... c'est bon pour la santé !

    Pin It

    6 commentaires
  • GARDER L’ESPÉRANCE... MALGRÉ NOS DIFFICULTÉS DE NOS VIES

     

    Quatre bougies brûlaient lentement. L'ambiance était tellement silencieuse qu'on pouvait les entendre grésiller. La première dit :

    "Je suis la Paix, et cependant personne n'arrive à me maintenir allumée ... Je crois que je vais m'éteindre."

    Sa flamme diminua rapidement, et elle s'éteignit complètement.

    La seconde dit :

    "Je suis la Foi, mais il semble que je ne sois plus indispensable... Cela n'a visiblement plus de sens que je reste allumée plus longtemps."

    Quand elle eut fini de parler, une petite brise souffla, et elle s'éteignit elle aussi.

    La troisième bougie se manifeste tristement à son tour.

    "Je suis l'Amour, mais je n'ai plus assez de force pour rester allumée. Les gens me laissent de côté, ne semblant plus comprendre mon importance. Ils en oublient même d'aimer ceux qui leur sont proches, et aussi de s'aimer eux-mêmes !"

    Et sans plus attendre d'aide de quiconque, elle s'éteignit également.

    Soudain un enfant entra et vit les trois premières bougies éteintes.

    "Pourquoi sont-elles éteintes ? Elles auraient dû rester allumées et ainsi briller jusqu'au bout !"

    Alors, la quatrième bougie lui dit :

    "Ne crains rien, petit enfant ! Tant que ma flamme brûle, tu pourras toujours rallumer les autres, car je suis l'Espérance."

    GARDER L’ESPÉRANCE... MALGRÉ NOS DIFFICULTÉS DE NOS VIES

    Avec d'infinies précautions et les yeux brillants de joie, l'enfant prit la bougie de l'espérance et ralluma les trois autres.

    En cette veille de Pâques, gardez précieusement allumée la petite flamme de l'Espérance... qu'elle illumine chaque jour votre vie et celle de vos proches... et soyez l'instrument dont le monde a besoin pour maintenir vivantes les petites flammes de Paix, d'Amour, de Foi et d'Espérance.

    GARDER L’ESPÉRANCE... MALGRÉ NOS DIFFICULTÉS DE NOS VIES

    Pin It

    5 commentaires
  • ENTRE COLÈRE ET TRISTESSE.... J'AI PARFOIS HONTE DU LAXISME DE MON PAYS... LA FRANCE

    Au journal national de ce matin, la triste nouvelle est tombée, implacable... il fallait s'en douter, hélas ! 

    La petite fille de 7 ans, originaire du Cher, et lâchement abandonnée aux Urgences de Bourges est décédée après une semaine de coma, victime innocente de la barbarie humaine de ceux qui devaient la protéger.... en l’occurrence sa mère et le compagnon de celle-ci. Horreur innommable et absolue !!!

    Le pédiatre du Service des Urgences Pédiatriques a révélé que le corps de cette petite fille était couverts d'ecchymoses, parfois anciennes, de brûlures de cigarettes et de morsures humaines, outre le traumatisme crânien intra-dural. Il a avoué n'avoir jamais vu ça, et il est complètement effondré.

    J'avoue, quant à moi, être profondément choquée et violemment en  colère, car finalement que risquent-ils, ces monstres à visages humains ?

    La perpétuité ? Tout le monde sait depuis longtemps que le maximum risqué s'échelonnera sur 30 ans d'emprisonnement maximum, sans compter les remises de peine automatiques (2 week-end par mois actuellement) et celles octroyées pour "bonne conduite". Pas difficile à obtenir non plus.. il suffit de faire profil bas et ne pas créer de problèmes pour en bénéficier. Même un crétin saurait le faire !

    La peine de mort n'existant plus depuis quelques décennies, tout est permis aux psychopathes en tout genre, qui ne sont pas toujours des "cas sociaux"... Je déteste cette dénomination "fourre-tout" qui ne veut rien dire, et où on trouve pèle-mêle, des pauvres gens victimes de chômage de longue durée à un âge souvent délicat, non qualifiés intellectuellement .... ou parfois posant problème car vraiment asociaux.

    Les seules condamnées à perpétuité sont en premier lieu toutes les victimes innocentes assassinées et ensuite leurs familles, quand elles sont dites "saines". Un comble !

    Pour les unes comme pour les autres, pas de "remise de peine"... pas de "liberté conditionnelle" ... Leurs tombes ne s'ouvriront pas pour les en libérer, même 30 ans après. Les bouquets succéderont aux gerbes souvenirs, au fil des saisons et des décennies. Leurs destins brisés sont irrémédiablement gâchés.

    Que serait devenue cette petite fille, si elle avait vécu ? Nul ne pourra jamais le dire. Mais la responsabilité des proches, des services sociaux, du juge qui avait statué en demandant un placement non suivi d'effet est tout aussi lourde à mes yeux que celle des barbares qui lui ont volé son existence.

    Ils devraient, eux aussi, se retrouver devant la Cour d'Assises pour non assistance à personne en danger, incompétence notoire dans l'exercice de leurs métiers et condamnés à de lourdes peines d'emprisonnement ainsi qu'à l'interdiction pure et simple d'exercer leurs professions, puisque visiblement ils en sont incapables.

    La seule solution repose pour moi sur le rétablissement de la peine de mort pour tous les assassins d'enfants et pour tous les psychopathes qui tuent encore impunément les personnes jeunes ou âgées qui ont le malheur de croiser leurs chemins, à cause de "pseudo pulsions incontrôlables", qui au moment des procès les arrangent bien.

    Quant aux avocats qui les défendent souvent avec l'énergie du désespoir, je me demande si leur tolérance serait toujours aussi grande pour le cas où ce malheur irrémédiable les atteignait directement... ce que bien sûr je ne leur souhaite pas. Personne, en effet, ne devrait être confronté à pareille horreur ! La "reconstruction" de ceux qui restent est impossible, et le temps n'adoucit jamais pareil chagrin.

     

    Ces sombres pensées n'engagent que moi, j'en suis bien consciente... mais j'assume entièrement ce que je dis et je ne changerai jamais d'avis sur cette question.

    Ma pensée s'envole ce matin vers toi, petit ange dont je ne connais pas le nom... Repose en Paix, avec tes semblables ! Le Paradis de l'innocence profanée t'est désormais ouvert pour l'éternité.

    ENTRE COLÈRE ET TRISTESSE.... J'AI PARFOIS HONTE DU LAXISME DE MON PAYS, LA FRANCE

     

     

    Pin It

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique