• Il a suffi d'une rencontre

    Sur un chemin de Galilée

    Pour qu'à ma mémoire remonte

    Toutes mes débauches, tous mes péchés.

    Son doux regard m'a fait comprendre

    A quel point je m'étais souillée

    La femme ne doit pas se vendre,

    L'Amour ne peut se monnayer.

    Pour eux, je suis une traînée

    Et s'il les avait laissé faire

    Ma vie se serait terminée

    Sous les crachats, les jets de pierre...

    Ma flétrissure me condamne

    Je n'ose plus le regarder

    Il ne me reste que mes larmes

    Pour dire ma honte et mes regrets.

    Brisant lentement le silence

    D'une voix calme, il a parlé

    "Pour toi, une nouvelle vie commence...

    Va, ne pèche plus désormais !"

    La grâce divine m'a rendu forte

    Son pardon a tout effacé,
    La reine des putains est morte

    Marie-Madeleine est sauvée.

    LA MAGDALEENNE

    LA MAGDALEENNE

    Pin It

    2 commentaires
  • UN PEU D'AZUR AU CIEL, AU COEUR UN PEU D'ESPOIR

    Seigneur, Dieu tout-puissant, quand je veux te comprendre,

    Ta grandeur m’éblouit et vient me le défendre.
    Quand ma raison s’élève à ton infinité
    Dans le doute et la nuit je suis précipité,
    Et je ne puis saisir, dans l’ombre qui m’enlace
    Qu’un éclair passager qui brille et qui s’efface.
    Mais j’espère pourtant, car là-haut tu souris!
    Car souvent, quand un jour se lève triste et gris,
    Quand on ne voit partout que de sombres images,
    Un rayon de soleil glisse entre deux nuages
    Qui nous montre là-bas un petit coin d’azur;
    Quand l’homme doute et que tout lui paraît obscur,
    Il a toujours à l’âme un rayon d’espérance;
    Car il reste toujours, même dans la souffrance,
    Au plus désespéré, par le temps le plus noir,
    Un peu d’azur au ciel, au coeur un peu d’espoir.

    Guy de Maupassant, Poésie Diverses (1868)

    UN PEU D'AZUR AU CIEL, AU COEUR UN PEU D'ESPOIR

    Pin It

    2 commentaires
  • Père, je te demande d'entrer dans mon cœur et d'y guérir

    Tout ce qui, dans mon existence, a besoin de l'être.

    Tu me connais mieux que moi-même.

    Aussi je te demande de répandre ton Amour Infini

    Dans chaque cellule de mon être.

    Partout où tu découvres mon enfant intérieure malade,

    Accueille-la, console-la et relève-la.

    Remonte dans ma vie jusqu'à ma conception.

    Purifie mon sang, libère-moi de tout ce qui a pu avoir

    Une influence négative sur moi jusqu'à présent.

    Bénis-moi depuis le premier instant de ma conception

    Et ôte toutes les barrières qui ont été posées

    Intérieurement à ce moment-là.

    Fais-moi renaître, totalement guérie des chocs physiques

    Et affectifs qui m'ont nui dés ma prime enfance.

    J'ai manqué d'amour maternel, tu le sais !

    Envoie la Divine Mère pour remplacer

    Tout ce qui m'a manqué dés ce moment-là.

    Je n'ai pas eu de père à mes côtés pour me guider...

    Entoure-moi de tes bras si forts et si protecteurs !

    Donne moi l'assurance et la confiance en moi qui me manquent

    Pour faire face à toutes les épreuves posées sur mon chemin.

    Je sais  que ton Amour me relèvera si je tombe...

    J'accueille avec joie mon enfant intérieure,

    Je m'accorde désormais le droit d'être totalement

    Libre et heureuse, pleine de Vie et de Lumière.

    (Source Internet - Auteur Inconnu)

    Pin It

    2 commentaires
  • DIALOGUE AVEC LA SAINTE FACE

    Dis-moi comment honorer ton Visage

    Quand tes églises sont fermées

    Et réparer tous les outrages

    Qui offensent ton Cœur Sacré.

    Arrache les racines meurtrières

    Qui te lient encore au péché

    Et ton âme sera le sanctuaire

    Où je viendrais me reposer.

    Dis-moi comment apaiser la souffrance

    De tous ces gens abandonnées,

    Être porteuse d'espérance

    Dans ce monde déshumanisé.

    Sache qu'un mot, un regard, un sourire

    Peuvent soulager bien des chagrins...

    Il t'est si facile de faire

    Ces petits gestes au quotidien.

    Dis-moi comment sauver nos âmes

    Du pouvoir des anges déchus,

    Eviter les maudites flammes

    Qui brûlent les cœurs corrompus.

    Que ta vie devienne prière

    Offrande d'Amour Infinie,

    Et quand viendra l'heure dernière

    Tu entreras au Paradis.

    DIALOGUE AVEC LA SAINTE FACE

    DIALOGUE AVEC LA SAINTE FACE

    Pin It

    2 commentaires
  • LA COMPASSION DE VÉRONIQUE

    Ils vont tuer l'Amour, et je ne peux rien faire

    Pour lui porter secours, ou détourner leur colère

    A part  essuyer le sang coulant sur son visage

    Avec mon voile blanc, effacer leurs outrages

    Et me brûler au feu qui brille dans ses yeux.

    Par-delà leurs blasphèmes, sa voix me parle au cœur

    "Ma Bien-Aimée, Je T'Aime ! Suis-moi, oublie ta peur !"

    Alors bravant les soldats et tous les pharisiens

    J'ai marché sur ses pas et suivi son chemin.

    Spectatrice impuissante de leur ignominie

    J'ai veillé en silence sur sa sainte agonie.

    Un océan de larmes, sur mes joue a coulé

    J'aurai donné mon âme, ma vie pour le sauver.

    Sur mon voile son visage pour toujours s'est fixé

    Il est mon héritage, divin cadeau donné

    En réponse à mon geste de tendre compassion

    Et bouleversant prélude de la Résurrection. 

    LA COMPASSION DE VÉRONIQUE

    LA COMPASSION DE VÉRONIQUE

    Pin It

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique