• VIVRE PLEINEMENT LE MOMENT PRÉSENT... LE SECRET DU BONHEUR

    La fin de journée lentement se profile. La météo aujourd'hui a été particulièrement douce, et m'a permis de profiter pleinement d'une jolie ballade en compagnie d'Ugo, mon Coton de Tuléar. Mon joli "pépère" commence à vieillir et, par moments, trottine plus lentement. Sous ses allures bonasses, il n'a cependant pas son pareil pour repérer les matous, qu'il essaye ensuite de courser... A moins que ce ne soient eux qui, le reconnaissant sans doute à l'odeur, s'amusent à quitter leurs cachettes quand il passe à leurs portées, pour mieux le narguer. Les animaux aussi savent "blaguer" !

    Mais aujourd'hui, pas de course-poursuite, freinée brutalement par le harnais. Ugo a tranquillement profité des premières feuilles mortes, tombées tout autour des noisetiers jouxtant la chapelle Saint-Michel, son lieu de promenade préféré.

     

    VIVRE PLEINEMENT LE MOMENT PRÉSENT... LE SECRET DU BONHEUR

    J'ai contemplé un moment le paysage superbe se dessinant au bas de la petite colline avec, je l'avoue, un brin de nostalgie. Malgré la douceur du temps, l'été a bel et bien cédé sa place...

    Un petit vent léger bruissait dans les branches, emportant pour quelques instants mon imagination vers d'autres débuts d'automne, au doux parfum d'enfance...

    Un autre chien trottait alors à mes côtés, un autre paysage campagnard, nordiste celui-là, étalait ses beautés à mes yeux d'enfant. Et je me suis souvenue alors de ces contes qui faisaient déjà mon bonheur de lectrice... des bonnes fées ou des génies qui pouvaient, à leur gré, arrêter le temps ou faire revenir leurs protégés, parfois très longtemps en arrière, pour leur permettre de modifier leurs destinées... et je me demandais intérieurement si j'oserais sauter le pas, en cas de "rencontre féérique permissive".

    Le regard et un petit coup de patte de Ugo, revenu se serrer tout contre moi, me ramena à la réalité présente. Oui c'est vrai, les jours, les semaines, les années passent... C'est la loi de toute existence ! Les bons et les mauvais souvenirs s'écrivent et forment les différents chapitres de nos livres de vie, sans gomme pour effacer éventuellement les ratures qui ne nous plaisent pas. Il nous suffit, pour vivre heureux, de les accepter et de ne pas tomber dans le piège stérile de la nostalgie ou de l'anticipation.

    Comme le dit avec justesse Florent Pagny, pour profiter pleinement du bonheur, il suffit de vivre au "Présent d'Abord".

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :