• EN ATTENDANT NOËL...

    Dans un mois, Noël sera là ! Le temps file vite... encore quelques semaines et sonnera ensuite la fin de l'année. Les rues s'illuminent, et les vitrines qui, enfant, me faisaient rêver commencent à "s'habiller" de guirlandes étoilées, figurines et nouveaux jouets, placés bien en évidence, pour "appâter" petits et grands.

    EN ATTENDANT NOËL...

    Je me souviens des semaines d'attente vécue quand j'étais enfant... du petit calendrier de l'Avent qui m'aidait à décompter le temps... qui me séparait de la visite du Père Noël habillé chaudement de son grand manteau rouge et blanc...

    Maman m'encourageait à la patience... me rappelant de temps à autre la nécessité de rester sage, si je voulais me concilier ses "bonnes grâces" et obtenir les "joujoux" tant désirés. A la mi-novembre, elle m'autorisait à faire un brouillon de la fameuse lettre, que je voulais lui envoyer... Je comprends maintenant que, son budget étant à l'époque très limité (nous étions 3 à la maison), elle voulait nous faire plaisir, en toute égalité... sans pour autant le déséquilibrer.

    Je prenais mon stylo, mon plus beau papier à lettres et j'écrivais, en soignant ma "calligraphie", sans faire de ratures, la liste de mes souhaits. Quand celle-ci était terminée et signée, je la tendais à ma mère qui la pliait très soigneusement, la glissait dans une enveloppe et la cachetait en me disant qu'elle noterait l'adresse elle-même... car seuls les parents la connaissaient.

    Chaque nuit, avant de m'endormir, je l'imaginais en prenant connaissance et notant soigneusement, dans le grand carnet de commande qu'il transmettait ensuite à ses lutins, la liste désirée.

    EN ATTENDANT NOËL...

    J'y ai cru très sincèrement jusqu'à l'âge de 7 ans ! Et il m'arrive d'avoir encore, fugitivement, la nostalgie de ces moments innocents...

    Aujourd'hui, la magie de cette fête se perd. Les enfants n'y croient plus aussi longtemps... et sont aussi plus exigeants, devant les catalogues de jouets régulièrement envoyés avec le courrier et les magasins aux rayons bien "remplis" bien avant le temps. Ils restent rarement patients devant des choix multipliés et trop tentants. Choisir le cadeau adapté à l'âge devient souvent le "parcours du combattant" quand il faut tenir compte à la fois de l'envie et de son budget, pas forcément "harmonisé".

    J'espère cependant que beaucoup de têtes enfantines, continueront de rêver... en attendant son arrivée.

    EN ATTENDANT NOËL...

    EN ATTENDANT NOËL...

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Novembre à 16:42

    Bonjour! Ici, les enfants peuvent envoyer une lettre au Père Noël à l'adresse suivante:

    Père Noël

    Pôle Nord

    HOH OHO

    Bien sûr ce sont les travailleurs  des postes qui s'occupent de répondre aux enfants! Même les professeurs les incitent à écrire au Père Noël! C'est tout mignon et on voit quelques fois des demandes bien spéciales qui font réfléchir.

    Bonne journée!

    Résultats de recherche d'images pour « bon jeudi gif »

      • Jeudi 9 Novembre à 17:17

        En France  l'adresse officielle est la suivante :

         Père Noël

        Avenue des Rennes 

        Laponie

        - dans réalité, toutes les lettres sont stockées par les PTT à LIVOURNE où un Secrétariat répond à chaque enfant, dés lors qu'il a mis son adresse derrière sa lettre.

        Et oui, certaines demandes peuvent se révéler surprenantes de sagesse et de générosité.

        Bonne soirée à toi

        Bisous

        Garance

    2
    Jeudi 9 Novembre à 17:21

    Eh oui! moi aussi je suis nostalgique de ces années d'enfance où l'on croyait au pére noël tout comme toi jusque 7 ans ... désormais tout fou l'camp comme l'on dit ... les enfants deviennent bien trop exigeants et cassent ainsi la féérie de Noël !

    Merci de cette belle page souvenir qui fait rêver encore !!!

    Bises dans ta soirée !

    Nicole

      • Vendredi 10 Novembre à 15:46

        Merci Nicole pour ce gentil commentaire. Bon Week-end !

        Bisous

    3
    Vendredi 10 Novembre à 08:52

    Coucou Garance,

    Fille et sœur de facteurs je sais que l'adresse n'a aucune importance, la lettre arrivera toujours au Père-Noël par le biais de tous ses aides.

    Enfant, l'adresse était simplement : Père Noël au Ciel 

    J'y ai cru jusqu'à 8 ans.

     

    Et de ce fait, j'ai attendu le même âge pour l'expliquer à ma fille (elle avait eu des soupçons à cause de ses copines d'école), je lui ai expliqué en lui disant qu'elle pouvait garder une part de magie en elle et elle l'a très bien pris, contrairement à une de mes nièces qui vient d'avoir 9 ans et qui l'a très mal vécu quand sa mère lui a dit la vérité.

     

    C'est vrai que les magasins sont remplis très tôt et qu'on reçoit beaucoup de catalogues, mais personnellement, Mélina n'a jamais été exigeante elle en notait plusieurs en disant que le père-noël et ses elfes choisiraient ce qu'elle pourrait avoir (sans que nous ayons à l'influencer).

    Et aujourd'hui à presque 14 ans elle est toujours aussi raisonnable bien qu'étant fille unique.

     

    Alors pour nous la magie de noël est toujours bien présente et ça pour moi c'est formidable.

    Passe une très bonne journée et un bon week-end, bisous.

     

      • Vendredi 10 Novembre à 15:50

        Les sages principes d'éducations font des enfants puis plus tard des adultes équilibrés et Sages... au vrai sens du terme.

        Il est vrai que de nos jours, les publicités à outrance, programmées parfois très longtemps à l'avance "tue" la magie de Noël dans la tête des enfants... et c'est bien dommage.

        Bon week-end à toi !

        Bisous

        Garance

    4
    Vendredi 10 Novembre à 18:20

    bonsoir, merci de ta visite en "macasa" , j'espère que tu aura beaucoup de visiteurs sympas, bon week-end, MIAOU !!!!

      • Samedi 11 Novembre à 09:47

        Bon week-end à toi, joli mistigris ! 

        Bisous

        Garance

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :