• ENTRE COLÈRE ET TRISTESSE.... J'AI PARFOIS HONTE DU LAXISME DE MON PAYS, LA FRANCE

    ENTRE COLÈRE ET TRISTESSE.... J'AI PARFOIS HONTE DU LAXISME DE MON PAYS... LA FRANCE

    Au journal national de ce matin, la triste nouvelle est tombée, implacable... il fallait s'en douter, hélas ! 

    La petite fille de 7 ans, originaire du Cher, et lâchement abandonnée aux Urgences de Bourges est décédée après une semaine de coma, victime innocente de la barbarie humaine de ceux qui devaient la protéger.... en l’occurrence sa mère et le compagnon de celle-ci. Horreur innommable et absolue !!!

    Le pédiatre du Service des Urgences Pédiatriques a révélé que le corps de cette petite fille était couverts d'ecchymoses, parfois anciennes, de brûlures de cigarettes et de morsures humaines, outre le traumatisme crânien intra-dural. Il a avoué n'avoir jamais vu ça, et il est complètement effondré.

    J'avoue, quant à moi, être profondément choquée et violemment en  colère, car finalement que risquent-ils, ces monstres à visages humains ?

    La perpétuité ? Tout le monde sait depuis longtemps que le maximum risqué s'échelonnera sur 30 ans d'emprisonnement maximum, sans compter les remises de peine automatiques (2 week-end par mois actuellement) et celles octroyées pour "bonne conduite". Pas difficile à obtenir non plus.. il suffit de faire profil bas et ne pas créer de problèmes pour en bénéficier. Même un crétin saurait le faire !

    La peine de mort n'existant plus depuis quelques décennies, tout est permis aux psychopathes en tout genre, qui ne sont pas toujours des "cas sociaux"... Je déteste cette dénomination "fourre-tout" qui ne veut rien dire, et où on trouve pèle-mêle, des pauvres gens victimes de chômage de longue durée à un âge souvent délicat, non qualifiés intellectuellement .... ou parfois posant problème car vraiment asociaux.

    Les seules condamnées à perpétuité sont en premier lieu toutes les victimes innocentes assassinées et ensuite leurs familles, quand elles sont dites "saines". Un comble !

    Pour les unes comme pour les autres, pas de "remise de peine"... pas de "liberté conditionnelle" ... Leurs tombes ne s'ouvriront pas pour les en libérer, même 30 ans après. Les bouquets succéderont aux gerbes souvenirs, au fil des saisons et des décennies. Leurs destins brisés sont irrémédiablement gâchés.

    Que serait devenue cette petite fille, si elle avait vécu ? Nul ne pourra jamais le dire. Mais la responsabilité des proches, des services sociaux, du juge qui avait statué en demandant un placement non suivi d'effet est tout aussi lourde à mes yeux que celle des barbares qui lui ont volé son existence.

    Ils devraient, eux aussi, se retrouver devant la Cour d'Assises pour non assistance à personne en danger, incompétence notoire dans l'exercice de leurs métiers et condamnés à de lourdes peines d'emprisonnement ainsi qu'à l'interdiction pure et simple d'exercer leurs professions, puisque visiblement ils en sont incapables.

    La seule solution repose pour moi sur le rétablissement de la peine de mort pour tous les assassins d'enfants et pour tous les psychopathes qui tuent encore impunément les personnes jeunes ou âgées qui ont le malheur de croiser leurs chemins, à cause de "pseudo pulsions incontrôlables", qui au moment des procès les arrangent bien.

    Quant aux avocats qui les défendent souvent avec l'énergie du désespoir, je me demande si leur tolérance serait toujours aussi grande pour le cas où ce malheur irrémédiable les atteignait directement... ce que bien sûr je ne leur souhaite pas. Personne, en effet, ne devrait être confronté à pareille horreur ! La "reconstruction" de ceux qui restent est impossible, et le temps n'adoucit jamais pareil chagrin.

     

    Ces sombres pensées n'engagent que moi, j'en suis bien consciente... mais j'assume entièrement ce que je dis et je ne changerai jamais d'avis sur cette question.

    Ma pensée s'envole ce matin vers toi, petit ange dont je ne connais pas le nom... Repose en Paix, avec tes semblables ! Le Paradis de l'innocence profanée t'est désormais ouvert pour l'éternité.

    ENTRE COLÈRE ET TRISTESSE.... J'AI PARFOIS HONTE DU LAXISME DE MON PAYS, LA FRANCE

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Janvier à 13:25

    C'est dur d'entendre de t'elle chose à notre époque, quand on voient des gens défendre les immigrée, et qu'il y a en France du je m'en fou pour le reste, les services sociaux, les juges cacher derrière leur bureaux, combien d'enfants maltraiter violer par un membre de la famille et que l'entourage ferme les yeux, et ces même personne descende dans la rue défendre les autres, c'est dégueulasse.

    Bibi et bonne journée.

      • Samedi 20 Janvier à 10:27

        Oui  c'est vrai ! Les politiques, tous bords confondus, continuent de se poser en donneurs de leçons pour les autres pays mais feraient bien mieux d'ouvrir les yeux sur une réalité qui fait mal, et d'agir en conséquence au lieu de parler pour ne rien dire... Monsieur le Président a dit qu'il ferait de cette année rendrait leur dignité aux femmes et aux enfants. Le dire ça ne lui coûte rien... qu'il agisse maintenant ! Nous sommes beaucoup à l'attendre sur ce terrain, et nous le jugerons sur ses résultats en la matière dans quelques années, et non sur du blabla bruyant sans suite. A voir donc... mais pour ma part il y a belle lurette que je ne crois plus au "père noël" en la matière.

        Bon Week-end !

        Bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Vendredi 19 Janvier à 16:07

    quelle horreur ! Et il y en a combien comme ça de cacher de ci de là ?

    Ces pauvres gosses ne pourraient jamais devenir des adultes sains et paisibles, malheureusement... 

    Il faudrait, en effet, de vraies solutions aussi horribles soient-elles.

     

      • Samedi 20 Janvier à 10:38

        Quitte à choquer certaines personnes, je continue de penser que face à des psychopathes inguérissables et hautement dangereux pour la société,  qui ne respecteront jamais aucune vie, qu'elle soit humaine ou animale d'ailleurs, il faut prendre des mesures extrêmes. La seule solution serait de remettre la peine capitale en application. C'est triste mais c'est comme ça... Ces gens qui ont abandonnés lâchement leur fillette aux Urgences, après lui avoir fait subir le pire, tout en sachant qu'elle en mourrait ne méritent pas de continuer à vivre. C'est mon opinion personnelle, je l'assume entièrement et personne au monde ne me fera jamais changer d'avis car je suis du côté des victimes, pas des bourreaux ! Pour moi, un enfant est ce qu'il y a sur terre de plus sacré, et personne n'a le droit de s comporter ainsi. Même les animaux sauvages ont des comportements plus "humains" en la matière ! Ils auraient beaucoup à apprendre à certaines personnes. Triste monde que celui où nous vivons actuellement...

    3
    Vendredi 19 Janvier à 23:17

    Quelle horreur! Ces parents devraient subir le même sort et les blessures qu'ils ont fait endurer à cette enfant! Je suis pour la peine de mort... les gens y penseraient à deux fois avant de faire leurs conne.....!

    Image associée

     

    Bon week-end  malgré tout... :(

      • Samedi 20 Janvier à 10:49

        Je suis entièrement d'accord avec toi, car ces monstres sont dénués d'empathie, ils n'éprouvent pas le moindre remord pour ce qu'ils ont fait, et parfois même le disent, provocateurs jusqu'au bout. Leurs avocats auront fort  faire pour leur trouver des circonstances atténuantes, mais ils y arriveront, parce qu'ils seront payés pour ça. Je me demande parfois s'ils seraient aussi tolérants au cas où de telles horreurs arriveraient à un de leurs proches. Il faut que l'Etat arrête de faire la politique de l'autruche et qu'il prenne enfin ses responsabilités, en remettant la peine de mort en application pour ces crimes sauvages et inexcusables. Que Monsieur le Président de la République écoute la voix du peuple français, qu'il ose faire un référendum et il verra que beaucoup de gens pensent la même chose que moi. Pas de pitié pour les bourreaux qui se sont rendus indignes de vivre par la cruauté de leurs actes. Et pitié pour ces pauvres enfants qui eux n'auront jamais la chance de vivre leur 20 ans ! 

        Bon Week-end !

        Gros bisous mouillés de pluie

    4
    Dimanche 21 Janvier à 12:24

    Même un référendum ne fera pas fléchir. Regarde, les "zadistes", bien que minoritaires, ont gagné la "guerre"... Alors qu'un référendum avait été mis en place.

    Ce qui me fait rire "jaune" est que certains disent que le gouvernement a enfin pris une décision, depuis le temps que cela durait. Et qui va payer l'indemnisation à la société Vinci pour rupture de contrat ? Le président ? 

    Excuse-moi si je dévie, mais le constat est le même. Beaucoup de choses ne vont plus en France.

    Gros bisous et excellent dimanche

     

      • Lundi 22 Janvier à 12:06

        La seule décision à prendre en urgence pour notre protection face à tous ces psychopathes" est malheureusement une neutralisation définitive, donc 2 solutions au choix des gouvernants : soit la rétablissement de la peine de mort pour tous ces horribles crimes de sang, soit la vraie perpétuité sans possibilité de sortie de prison ni remise de peine, comme dans les états abolitionnistes américains. Ainsi plus de risques de récidives aussitôt sortis, faute de suivis efficaces.

        Les enfants devraient pouvoir vivre leurs vies sans craindre les adultes sensés les protéger.

        Bonne semaine !

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :